↑ Retour à Installation

Education

Rajout Décembre 2015:
En 2016, l’Alliance Française va proposer plusieurs programmes qui sont directement destinés aux familles francophones de Perth. Deux en partenariat avec ISWA (les séances auront lieu dans leurs locaux) :

  • le tutorat CNED (1h/semaine pour travailler en autonomie sur le programme du CNED, avec l’aide d’une professeure des écoles – ouvert aux élèves de primaire + collège)
  • les cours de français niveau primaire : 2x1h/semaine pour suivre le programme de français de cycle 2 (CP/CE1) et cycle 3 (CE2-CM2), animés par une professeure des écoles.

En outre, l’Alliance lance son offre de cours de préparation au WACE pour les background speakers (les enfants francophones n’auront plus le droit de passer le WACE français “normal” l’année prochaine, un programme spécial a été mis en place pour eux).

Plus d’infos sur notre site : https://afperth.sslsvc.com/french-courses-learn-french/le-coin-des-francais/

__________________________________________________________________

Le système éducatif australien commence à partir de l’âge de 5 ans et demi.

 

Et avant ?

Avant cet âge, beaucoup de mamans restent à la maison pendant les premières années et se joignent à des playgroups ou groupes de mamans à thèmes variés comme les jumeaux, la cécité, l’approche éducative Montessori etc….

Les enfants peuvent aussi être confiés à une crèche (DayCare) qui accueille les enfants à partir de quelques semaines et ce jusque l’âge de 5 ans.  Vous trouverez des crèches un peu partout autour de chez vous et nous vous conseillons d’inscrire vos enfants le plus rapidement possible car la région manque sérieusement d’établissements préscolaires. Si vous êtes résidents, l’inscription à un day care ouvre droit à une réduction fiscale mais le coût de l’accueil reste très important.

 

 

L’école, ça marche comment ?

L’année scolaire commence début février et finit début à mi décembre avec des vacances scolaires d’environ 15 jours tous les 2 mois. L’école commence vers 8h30 le matin et fini vers 15h30. La fin de journée est pour les activités extra-scolaires.

L’école primaire (Primary School) accueille les enfants à partir de 5 ans dans la classe ‘’kindergarten’’ et va jusqu’à la classe de Year 6 (11 ans).

Ils rejoignent ensuite un  ‘’collège/lycée’’ (Middle/Senior ou Secondary School) de year 7 à year 12 (de 12 à 17 ans) où ils passeront un examen pour obtenir un diplôme, appelé WACE, Western Australian Certificate of Education en Year 12. Ce diplôme est nécessaire pour rentrer à l’université.

Certaines écoles privées offrent un système permettant l’obtention du IB ou Bac International. C’est le cas pour l’International School of Western Australia (IWSA-mixte), le Presbyterian Ladies College (PLC) pour les filles et Scotch College pour les garçons.

 

 

Public ou privé ?

Le système scolaire en Australie se divise en deux catégories. On trouve d’une part des écoles publiques ou d’état, et d’autre part des écoles privées.

Les écoles publiques sont en général gratuites, même si la majorité d’entre elles réclament le paiement d’une contribution qui sert à couvrir les activités extra scolaires proposées par l’établissement. Le montant de cette contribution est la même partout (environ 120 AU$ par an pour la Primary School, et 900 AU$ par an maximum pour la Secondary School). En revanche, les livres, les fournitures scolaires et les uniformes sont payants.

Cependant, les règles sont différentes pour les détenteurs de visa 457. Vous devrez payer la scolarité de vos enfants à partir de février 2015 et cela jusqu’a 5000 AU$ par enfant. Pour plus d’informations, rendez-vous ici.

L’école publique où seront scolarisés vos enfants sera déterminée par votre lieu de résidence. C’est ce que l’on appelle le “catchment area”. Par exemple si vous avez décidé de mettre vos enfants au Collège/Lycée de Shenton Park, vous devez obligatoirement habité dans une zone bien déterminée. Vous trouverez votre école et cette zone en faisant quelques recherches sur internet avec comme mots clés primary school ou high school/catchment area/votre commune/et Western Australia. De là vous serez dirigé sur un plan de votre commune indiquant la zone d’habitation à respecter pour inscrire vos enfants dans l’école de votre choix.

En ce qui concerne les lycées, les familles vivant à Perth qu’elles soient australiennes ou internationales ont tendance à déménager en fonction de leur choix de lycée. Vous trouverez la liste des meilleures écoles ici. Ce choix est fait selon le taux de réussite en fin d’année scolaire et sur deux matières principalement: les mathématiques et l’anglais. Vous pouvez aussi cliquer sur le nom de l’école et vous serez dirigé sur le site internet de l’établissement.

Vous pourrez passer des heures à éplucher ce site et vous renseigner sur les différentes écoles afin vous faire votre propre opinion,  je pense que les meilleurs conseils peuvent être donnés par vos connaissances francophones qui sont déjà passés par là.

 

Lorsque je suis arrivée sur Perth, mes deux enfants de 7 et 10 ans n’avaient aucune connaissance de la langue anglaise à l’écrit et trés peu à l’oral. L’école public prevoit dans ce cas des cours d’ESL (english as a second language) afin que les enfants puissent s’adapter plus vite à leur nouvelle vie. Si l’école ne propose pas les cours d’ESL,  vous serez dirigés sur des organismes spécialisés. Mon époux et moi-même avons décidé de scolariser nos enfants de suite dans le public car le meilleurs moyen de progresser est une immersion compléte. Avec du recul, nous sommes satisfait du résultat et nos enfants n’ont aucune trace de traumatisme linguistique.

 

 

Les écoles privées ou indépendantes se divisent à leur tour en écoles catholiques ou autres, catholiques sous la houlette du Catholic Education Office. Ces écoles reçoivent des subventions soit de l’état soit du gouvernement central, mais étant privées, elles vivent surtout des contributions de leurs réseaux. La majorité des écoles privées sont réservées exclusivement aux filles ou aux garçons. Ils n’y a pas de soumission au système de « catchment » cependant les listes d’attente peuvent être de plusieurs années. Certains parents font la préinscription de leur enfant dans des établissements scolaires dès leur naissance.

 

Exemple de différences éducatives et culturelles…

Si vous scolarisez vos enfants dans le primaire, vous découvrirez très vite les coutumes du pays qui ne vous laisseront pas de glace.

20140808_091210

Tous les quinze jours où une fois par mois, cela dépend du nombre d’élèves inscrits dans l’école, vous aurez la possibilité de participer à ” l’Assembly” qui est un rassemblement des élèves de l’école dans un lieu couvert de l’établissement et dont le but est de féliciter les élèves en leur donnant des certificats de bonne conduite où des encouragements. A tour de rôle et tout au long de l’année scolaire, les classes se relaient pour donner ces certificats mais aussi pour développer une compétence primordiale pour leur avenir, parler en public. Cette “assembly” est clôturée par l’hymne national et chacun se doit de le chanter. Très souvent, les enfants présentent une petite pièce de théâtre ou un petit “show” . Houra ! Plus de kermesse.

C’est aussi à cette occasion que le directeur passe des informations essentielles pour le bon déroulement de l’année scolaire.

“L’assembly” au collège est très similaire mais plus longue. Les performances des étudiants sont bien mises en valeur et ils sont aussi très encouragés. Très souvent, l’orchestre de l’école joue un morceau de leur composition et l’hymne national “Advance Australian Fair”, officiellement reconnu depuis 1984.

Afin de vous familiariser avec cet hymne national, cliquez ici.

 

 

Comparaison sys edu FR AU-aug14